Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for août 2007

Une page se tourne…

En demandant au Président de la Fédération Française de Hockey de pourvoir à son remplacement à la tête de l’équipe de France, Bertrand Reynaud tourne une page.

Il avait déjà souhaité s’arrêter en présentant sa démission à l’issue du tournoi de qualification pour les Championnats du monde à Changzhou en avril 2006, les dirigeants de la FFH lui avaient alors demandé de présenter un nouveau projet pour les JO de Pékin et, avec son staff, il avait relevé le défi. Ce tournoi de Manchester, dont l’objectif assigné a été atteint, a néanmoins marqué un peu plus encore le sentiment d’usure du discours que ressent Bertrand depuis quelques mois déjà. L’équipe de France, pour relever les défis qui s’offrent à elle, a besoin d’un élan nouveau qui va remotiver toutes ses forces vives, Bertrand pense que cela passe par un renouvellement à sa tête, il souhaite passer le relai à son successeur le plus tôt possible afin de lui offrir la possibilité d’utiliser les 8 mois qui nous séparent du pré-olympique dans les meilleures conditions possibles.

Bertrand

sibo-hockey-france.jpg

Read Full Post »

Direction Siauliai

C’est au tour de l’équipe de France féminine d’entrer en piste pour aller chercher son ticket pour les pré-olympiques et une remontée en groupe A. La compétition va se dérouler en Lituanie, à Siauliai du 2 au 9 septembre. Dans sa poule la France sera opposée aux Belges, aux Biélorusses et aux Autrichiennes. L’autre poule verra s’affronter les Ecossaises, les Russes, les Lituaniennes et les Tchèques.

Vous pourrez suivre cette compétition sur le blog des « blue belles girls », n’hésitez pas à poster des commentaires et à leur envoyer vos encouragements car Siauliai n’est pas à proprement parlé une riante bourgade et la compétition va être dure.

Programme des matches :

Dimanche 2 Septembre 2007
11.00 France vs Autriche
Lundi 3 Septembre 2007
15.00 France vs Biélorussie
Jeudi 5 Septembre 2007
11.00 France vs Belgique

 

hockey-shop_banniere-520x50.gif


Read Full Post »

tribaal_banner_520x50.jpg

Read Full Post »

Bad day (bis)

Les Irlandais, après leur belle victoire sur les Tchèques, voulaient croire en notre capacité de battre les anglais et ainsi de les sauver d’une relégation injuste en regard de leur bonne performance dans ce tournoi. Mais comme je l’ai souvent écrit ici, il y a un temps pour les performances et un temps pour les résultats, ce n’est que lorsque l’on est capable d’associer régulièrement performance et résultat que l’on peut prétendre devenir une grande équipe. Ce sont donc les français qui ont « fait » un résultat dans cette compétition en réussissant à se maintenir dans le groupe A malgré un niveau de performance plus que modeste pour ne pas dire assez piètre notamment lors de notre dernier match contre les anglais, nous avons perdu 7 buts à 0. Il est vrai que les anglais avaient le couteau sous la gorge et que d’entrée de jeu, ils nous ont mis une pression de tous les instants afin de se mettre à l’abri. Dans cette partie, la France a pris l’eau assez rapidement, entre ceux, parmi les joueurs, qui ont « quitté » le navire dès le deuxième but anglais (certains avaient-ils d’ailleurs embarqué hier ?) et les autres, un peu perdus, qui cherchaient à aligner deux passes correctes de suite, il a rapidement été évident que notre performance serait du type « catastrophique », une seule statistique pour s’en convaincre : les anglais ont joué plus de 30 fois dans notre cercle quand nous ne sommes allés que 6 ou 7 fois dans le leur.

Les malheureux Irlandais n’ont pu que constater l’ampleur du désastre et se résigner à aller jouer dans le groupe B en 2009, ayant échoué à nous battre le moment venu.

Nous ne sommes pas sortis bien fiers de ce dernier match, et l’ambiance était un poil morose, mais le coup de grâce nous fut donné par les allemands dans le match pour la 3e place. Eux, les champions du monde dont l’entraîneur adjoint, agacé, nous disait il y a quelques jours qu’ils passaient plus de temps à évoquer le montant de leurs contrats avec les sponsors et les clubs qu’à s’entraîner et jouer sérieusement, n’ont pas été à la hauteur, ils n’ont pas respecté leurs adversaires du jour, les belges, en jouant à leur meilleur niveau. Ces derniers, mis en confiance par d’excellentes performances en matches de poule, ont su brillamment profiter de cette situation et gagner dans l’ultime seconde leur billet pour Pékin. Formidable performance et formidable résultat, les Belges sont désormais des grands d’Europe, chapeau bas, respect !

Et alors me direz-vous…

Alors, nous allons aller jouer notre pré-olympique au Japon avec l’Allemagne et le Japon dans notre poule. Il devrait y avoir également la Pologne, la République Tchèque et Cuba. L’affaire s’annonce corsée, et la montagne à gravir très haute…

Mais les Belges y sont bien parvenus allez-vous renchérir…

Certes, mais outre le fait que je ne pense pas que les Allemands feront deux fois un tel « péché d’orgueil » et respecteront désormais tous leurs adversaires, y compris et surtout lors de ce pré-olympique, les belges n’ont pas gagné par hasard : ils ont qualités que nous n’avons pas/plus actuellement, une grande rigueur défensive, un PC performant et un excellent gardien de but, les trois éléments qui sont à la base de la constitution d’une équipe de haut niveau.

Nous allons donc faire un bilan approfondi de cette compétition et nous essaierons d’en tirer toutes les leçons nécessaires pour pouvoir rapidement remettre l’équipe de France sur les bons rails et au travail, car le mois d’avril va venir très vite.

Merci mille fois de votre soutien, une pensée particulière pour les quelques sympathiques supporteurs qui sont venus à Manchester.

ok-delavenne.jpg

Read Full Post »

Conclure…

Depuis avant-hier, nous avons beaucoup de nouveaux amis Irlandais qui nous encouragent, ça n’était pas vraiment la cas le 22 août dernier. Mais nous avons également plein de nouveaux amis anglais qui viennent nous voir pour nous dire combien nous avons bien géré cette compétition et quelle chance nous avons de l’avoir terminée avant même le dernier match, nous suggérant par là que jouer ce dernier match serait peut être une débauche d’énergie un peu inutile.

Ils sont gentils les Irlandais, au moins aussi gentils que les anglais, mais évidemment ils sont inquiets, notre côté « unpredictable » laisse planer un doute terrible et ces deux nations qui ont investi beaucoup tant sur la plan humain que sur le plan financier sont dans une situation plutôt critique dont nous serons, peut être, les arbitres.

Bertrand l’a annoncé, ce match contre les anglais est le premier de notre préparation pour le tournoi pré-olympique, nous souhaitons y faire une bonne performance à défaut d’un bon résultat. Mais nous pensons également aux prochains championnats d’Europe et envoyer les anglais dans le groupe B, signifierait que nous serions dès lors, en 2009 dans la poule du 1er et du 4e européen et que donc nous éviterions le 2e et le 3e. Et cela n’est pas anodin, rappelez-vous Leipzig nous étions dans la poule du n°2 et du n°3 et ceux-ci furent finalistes, scénario qui s’est encore reproduit cette année, la Hollande et l’Espagne sont de nouveau finalistes. Et quand on observe l’autre poule, on se rend aisément compte que l’adversité n’y est pas tout à fait du même calibre.

Nous allons donc jouer ce match pour résolument essayer de le gagner, en y mettant la manière. A mi-chemin de notre préparation pour le tournoi pré-olympique et en l’absence de certains de nos joueurs les plus expérimentés (Gaillard, Raisin, Boyer…) ce sera un excellent test. Sur le papier, les anglais nous sont en tous points supérieurs, la réalité du terrain viendra confirmer ou infirmer cette situation dans quelques heures…

Encore un grand merci pour votre soutien.

sports-et-vacances.jpg

Read Full Post »

malik-france.jpg

Read Full Post »

Cyber-supporter

Mais comment faisaient donc les supporters autrefois pour suivre les exploits de leurs favoris ? Internet a quand même tout révolutionné. Sachez messieurs les joueurs et messieurs du staff que pendant que vous gambadez joyeusement sur les vertes prairies anglaises, nous, en France ou ailleurs, on ne se repose pas et que la vie n’est pas non plus facile… (là, vous êtes supposés vous dire : oh les pauvres… »)

A chaque match des Bleus non télévisé, j’imagine la désormais fameuse  » famille du hockey  » devant son petit écran d’ordinateur. La fenêtre du live est sans doute parfois cachée au cas où un chef passerait par-là. Plus le match est serré et plus on clique régulièrement pour se tenir au courant. Avec toujours le même espoir : voir s’afficher le petit bandeau rouge  » Goal  » avec aussitôt le descriptif d’un but tricolore. Si ce n’est pas le cas, on travaille son anglais en lisant les commentaires et on essaye de s’imaginer le scénario du match. Quand l’actualisation toutes les minutes s’arrête sur l’annonce d’un petit corner (d’un côté ou de l’autre), on s’excite alors sur le  » refresh now « , trop impatient pour attendre l’actualisation automatique. On souffle quand le petit corner était pour l’adversaire et qu’il n’y a pas but, on peste quand le PC était français. Et puis on s’énerve aussi à la lecture des cartons jaunes pour les Bleus. Même si l’on n’a rien vu, on reste persuadé que c’est injuste et que l’arbitre nous en veut. Eh oui, objectivité et supporter sont deux notions parfois très éloignées. Et puis, on surveille le chrono, trouvant qu’il passe trop vite quand la France est menée et pas assez quand les Bleus sont devant. Dur dur la vie de cyber-supporter !

Je ne sais pas si la demi-finale entre l’Espagne et l’Allemagne était télévisée dans ces pays. Mais au regard du résultat (3-3 à la fin du temps réglementaire et 4-2 aux stroke pour les Espagnols qui étaient menés 2-1), ça a dû cliquer sec dans les foyers espagnols et allemands sensibles au hockey…

En tout cas, merci à vous tous, joueurs et staff de nous offrir ces belles émotions qui font toute la magie du sport. Continuez à nous faire vibrer et à faire péter ce satané « Goal »…

Dimanche, on sera à nouveau très nombreux à guetter ce tit trait rouge du  » goal «  en espérant voir le tableau d’affichage évoluer côté bleu. Personne ne doute de votre motivation. Il y a en effet un coup double assez jouissif au bout de ces 70 minutes, à savoir la cinquième place et en cas de concours de circonstances favorable, la relégation de l’Angleterre, devant son public (je sais ce n’est pas très fair-play, mais bon avec les Anglais, on a le droit…). Histoire de remettre un petit coup de boost à la motivation, un petit extrait d’un film. En d’autres lieux et à d’autres époques, certains ont déjà eu à affronter les Anglais… Alors imaginons Bertrand dans le rôle de Mel Gibson (Bertrand va falloir monter à cheval) et la Frog Armada dans celui des potes de William Wallace avec des crosses à la place des lances… Je suis sûr que ça peut le faire…

Et puis en tant que défenseur de la pratique féminine (coucou aux Blue Belles Girls qui j’en suis sûr feront tout pour remonter parmi l’élite), un mot sur le tournoi féminin qui s’achève ce samedi avec une finale entre les Néerlandaises et les Allemandes tandis que Espagnoles et Anglaises se disputeront le troisième billet olympique. J’ai hâte de voir le rediff de la finale à la télé. Parce que comme je l’explique sur mon blog (bon allez je me fais un peu de pub… http://pgb51.typepad.com), c’est bizarre, mais au journal quand l’équipe féminine des Pays-Bas joue, personne ne me demande de zapper… On se demande bien pourquoi…

banniere_16yards.gif

Read Full Post »

Older Posts »